5S et TPM (Total Productive Maintenance)

La méthode des 5 « S » est une technique de management japonaise visant à l’amélioration continue des tâches effectuées dans les entreprises. Élaborée dans le cadre du système de production de Toyota, elle tire son appellation de la première lettre de chacune de cinq opérations constituant autant de mots d’ordre ou principes simples :

Seiri (整理, ranger) : supprimer l’inutile
Seiton (整頓, ordre) : situer les choses
Seiso (清掃, nettoyage) : (faire) scintiller
Seiketsu (清潔, propre) : standardiser les règles
Shitsuke (躾, éducation) : suivre et progresser

 

Cette démarche est parfois traduite en français par le mot ORDRE qui signifie :

Ordonner
Ranger
Dépoussiérer, Découvrir des anomalies
Rendre évident
Être rigoureux

 

L’application des 5S sert plusieurs buts. Chaque S a un objectif propre :

  • Alléger l’espace de travail de ce qui y est inutile
  • Organiser l’espace de travail de façon efficace
  • Améliorer l’état de propreté des lieux
  • Prévenir l’apparition de la saleté et du désordre
  • Encourager les efforts allant dans ce sens : auto-disciplinaire

L’ensemble du système permet par ailleurs d’améliorer les conditions de travail et le moral du personnel (il est plus agréable de travailler dans un lieu propre et bien rangé) ; de réduire les dépenses en temps et en énergie ;de réduire les risques d’accidents et/ou sanitaires ; d’améliorer la qualité et la gestion de la production.

Exercice

  • 5 S: le jeu des chiffres
    Principe:
    Formation sur base d’un « jeu » -> 6 exercices
    Objectifs:
    Mettre en évidence les avantages et les bénéfices d’un poste de travail ou d’un environnement en général, ordonné, propre, bien structuré…
    Comprendre le raisonnement pour y arriver