Analyse de risque incendie

L’arrêté royal du 28/03/2014 traite des mesures de prévention incendie.

Non seulement il en impose 5*, mais il oblige également tout employeur de réaliser une analyse de risques incendie, de laquelle découleront des mesures de prévention complémentaires.
(! à bien faire la distinction entre un audit incendie et une analyse de risques!)

 

Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes :

  1. Méthode PREBES.   Prebes est une asbl dont les membres sont actifs notamment dans les domaines du bien-être au travail , et de la responsabilité sociale des entreprises .
  2. Sobane. La stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels a été développée pour aider à mettre en place une gestion dynamique et efficace des risques. Elle comporte quatre niveaux d’intervention: Screening (dépistage), OBservation, ANalyse et Expertise.
  3.  Méthode de l’ANPI.    ANPI « Association Nationale pour la protection contre l’incendie et le vol »est une asbl fondée à l’initiative des compagnies d’assurances belges, regroupées au sein de l’Union Professionnelle des Entreprises d’Assurances (Assuralia). Aujourd’hui, en plus des assureurs, les Membres de ANPI sont toutes les fédérations industrielles et associations professionnelles sensibilisées par la prévention des incendies et des vols. Les pouvoirs publics y sont également représentés.
  4. Frame : Méthode assez complète qui tient compte des paramètres de production
  5. Frame.ini : Méthode Frame version « light », plus adaptée pour tout ce qui est bâtiment.
  6. Mosar (Méthode Organisée Systémique d’Analyse des Risques): mesure le risque issu d’une défaillance machine (méthode française) – 10 étapes à suivre pour réaliser l’analyse, mais toutes ne sont pas nécessaire pour l’analyse de risques incendie.
  7. ISO 16733: Assez complexe, méthode notamment utilisée par Vinçotte dans ses analyses de risques
  8. Guide méthodologique de l’INRS « Évaluation du risque incendie dans l’entreprise »

 

* Les 5 mesures de prévention matérielles et organisationnelles à prendre en compte par l’employeur sont :

  • prévenir l’incendie;
  • assurer la sécurité et si nécessaire l’évacuation rapide des travailleurs et de toutes les per-sonnes présentes sur le lieu de travail, sans les mettre en danger;
  • combattre rapidement et efficacement tout début d’incendie pour éviter sa propagation;
  • atténuer les effets nuisibles d’un incendie;
  • faciliter l’intervention des services de secours publics.

Consultez également notre page « Prévention incendie »